Confinement : comment éviter que sa facture d’électricité n’explose ?

💌 Tout d’abord, on espère que vous et vos proches allez bien et que vous êtes bien installé.

En ces moments très particuliers, on a décidé de vous écrire pour vous enlever une source supplémentaire de stress… le risque d’une facture de régularisation un peu salée.
Le monde entier est en pause.
.. Au chaud chez vous pour plusieurs semaines, vous allez alors consommer davantage d’électricité que ce qui avait été estimé par votre fournisseur d’énergie (quel qu’il soit).

Voici quelques astuces pour mieux gérer votre consommation énergétique et ainsi éviter de recevoir, dans quelques mois, une facture d’électricité demandant un surplus.

Et si on commençait par suivre sa consommation ?

Pour éviter de découvrir ce que nous consommons quand c’est trop tard, au moment de la facture, le mieux reste de surveiller ! En effet, les prélèvements des fournisseurs sont basés sur des estimations, et ils vont comparer cela à votre consommation réelle une fois par an, pour vous rendre ou demander les kilowattheures de différence.
Suivre de temps en temps vous permettra de changer vos habitudes et diminuer votre consommation si besoin, ou bien de réadapter vos mensualités pour échelonner si cela ne suffisait pas.

Si vous avez un compteur Linky communicant, vous pouvez suivre votre consommation sur le site du service public Enedis, ou bien directement dans notre espace client si vous êtes chez Plüm.

Si vous ne possédez pas de compteur Linky, Plüm vous propose de faire vos propres relèves en 3 min’ via l’espace client. Vous pourrez ainsi suivre votre consommation et réguler en cas de décalage :

suivi consommation plum

Bien connaître votre contrat vous permettra également de mieux gérer votre consommation.
Savez-vous si vous avez une option tarifaire « heures creuses » (avec deux tarifs du kilowattheure différents, en fonction des périodes) ou « base » ? Pour l’option heures creuses, vous pouvez économiser en reportant votre consommation au meilleur moment (lancer le chauffe-eau la nuit, par exemple). Il est d’ailleurs possible de changer d’option, si celle-ci ne correspond pas à vos besoins.

💡 Vous retrouverez sur votre espace client Plüm ces différentes informations. Par ailleurs, nous analysons régulièrement votre contrat, pour éventuellement pouvoir vous proposer des optimisations.

Ensuite, adapter son quotidien et apprendre à réduire sa consommation !

Quand 1 degré enlève 7% 💰

En restant sans bouger chez soi, on peut vite avoir froid. Evitez toutefois d’allumer le chauffage et privilégiez plaids et pulls. Pour le chauffage électrique, 1 degré plus bas, c’est 7% de moins sur vos dépenses énergétiques ! Avec l’arrivée des beaux jours, le simple geste d’ouvrir vos volets et rideaux dès le matin laissera rentrer les rayons du soleil, qui réchaufferont rapidement votre intérieur.

S’il fait encore froid dans votre région, vérifiez l’entretien de vos appareils de chauffage, comme la chaudière ou les radiateurs pour ne pas voir gonfler votre facture. Pour les radiateurs (à eau), privilégiez la purge. Elle consiste à vider l’air accumulé dans les tuyaux pour laisser place à l’eau. Un radiateur rempli d’air consomme plus pour marcher qu’un radiateur en bon état de fonctionnement. Si vous êtes équipé d’une chaudière, un bon entretien lui fera économiser 30% d’énergie. Pour cela, nous vous conseillons fortement de faire appel à un professionnel car le contrôle doit répondre à un cahier des charges très précis. 

Encore frileux.se ? Pensez au bon vieux boudin (vous savez, celui avec la tête de chien, que votre grand-mère mettait sous les portes). Eh bien elle avait raison ! Ce coussin, placé au pied des portes, isole les pièces de votre logement du froid ou des courants d’air.

Veiller à ne pas être en veille 🤔

On en a tou.te.s conscience, mais on ne le fait pas toujours… Pensez à éteindre vos multiprises à interrupteur, car un appareil continue de consommer même en veille. Ces veilles fantômes, c’est jusqu’à 80 euros sur votre facture d’électricité… pour rien ! Pas très écolo, ni économe.

On cuisine écolo sans même s’en rendre compte

Pour votre four, privilégiez une cuisson à chaleur tournante. Vous pouvez ainsi chauffer plusieurs plats en même temps et vous allumez moins longtemps votre four.

On ne dirait pas comme ça, mais placer un couvercle sur votre casserole peut vous faire gagner jusqu’à 30% d’électricité sur la cuisson de votre plat. Et en plus, votre plat cuira plus vite. Ca vaut le coup de développer le réflexe !

On prend le temps pour des cycles longs

Pour vos lessives ou votre lave-vaisselle, privilégiez systématiquement les cycles « éco ». Ils plus longs mais (vraiment) moins consommateurs en eau et énergie.
Pour vous donner un exemple : un lave-vaisselle, c’est 625 kilowattheures par an (sur une utilisation de 10h hebdo). Ca correspond à 90 euros. Alors faites le tourner plein ou -en cas de nécessité, lancer alors un programme paramétré en « demi-charge ».

Qui dit longue douche chaude, dit facture « douche froide »

Plus longtemps vous restez sous la douche, plus votre ballon aura à s’activer. Ballon d’eau chaude et chauffage électrique font généralement partie des plus grandes dépenses énergétiques d’un appartement.
C’est peut-être le moment de faire un petit effort et d’arrêter avant la troisième chanson de votre concert de douche ? 🎤

Cela fera également économiser de l’eau : toujours plus écolo !

Et… on essaye d’arrêter de procrastiner ? 😬

On sait, c’est difficile… Mais eh si nous profitions d’être chez nous pour faire ce que nous repoussons trop souvent ? Ranger mieux le contenu de son frigo ou nettoyer sa grille à l’arrière vous permettra de réaliser de belles économies. Vous trouverez de nombreux tutos en ligne !

Découvrez également Vincent, l’un des fondateurs de Plüm, pour ce reportage épatant qui vous fera prendre conscience de toutes ces dépenses fantômes :

💡 Pour d’autres conseils, vous pouvez retrouver nos 10 astuces pour faire des économies d’énergie. Et si vous n’êtes pas encore chez un fournisseur vert, c’est également le moment de venir chez nous ! Plüm est le spécialiste de l’éco-conso et l’un des seuls fournisseurs considéré comme « vraiment vert » par Greenpeace.

Cette période de confinement, c’est aussi l’occasion de ralentir un peu sa consommation, de prendre soin de soi et de l’environnement. Car n’oublions pas que la plus écolo des énergies, c’est encore celle qu’on ne consomme pas !

Prenez soin de vous 💚

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.