7 astuces pour diminuer la consommation d’énergie de votre four !

30€/an en moyenne, c’est ce que vous coûte votre four en matière de consommation d’énergie. Avec quelques gestes simples, vous parviendrez facilement à la réduire, voici nos astuces pour réaliser des économies au quotidien.

1 – Choisir un four « étiquette A »

C’est le premier critère de notre guide d’achat pour choisir son four électrique. Pour rappel, un four avec une étiquette énergétique « A » consomme moins de 0,800 kWh contre 1 kWh pour les fours les plus énergivores. Un paramètre qui fait une grosse différence sur le long-terme !

2 – Utiliser le bon appareil électroménager

Pour faire chauffer des aliments, tous les appareils ne se valent pas. Si vous réchauffez les restes de la veille, préférez le micro-ondes au four. Il est 12 fois moins gourmand en énergie ! D’ailleurs, il existe des fours combinés qui permettent une cuisson au four ou au micro-ondes, une option à étudier.

Vous avez des plaques à induction ? Elles consomment 25% en moins par rapport à des plaques classiques. Elles sont aussi moins gourmandes en énergie que votre four. Elles sont idéales pour une petite quantité de nourriture.

Un exemple chiffré ? 🤓
Vous réchauffez une portion individuelle d’un plat avec un four classique. Celui-ci utilise une puissance d’environ 2500W pendant 10 minutes, soit un coût de 6€ pour 100 utilisations. Votre micro-ondes utilise une puissance de 600 W pendant 3 minutes environ, soit un coût de 0,5€ pour 100 utilisations.

3 – Privilégier la chaleur tournante

Économiser de l’électricité passe par le choix d’un mode de cuisson économe. Cuisinez en chaleur tournante vous fera faire des économies. Pourquoi ? Avec la chaleur tournante, votre four chauffe plus rapidement et reste chaud plus longtemps. Comme vos aliments sont chauffés de manière homogène, vous les laissez moins longtemps. Cela évite la situation des lasagnes qui sont chaudes sur le dessus mais encore congelées au milieu… (#TrueStory)

4 – Ne (surtout) pas ouvrir la porte du four trop souvent

On nous parle toujours de l’isolation d’un logement : ne pas laisser sortir la chaleur pour éviter de monter le chauffage, fermer les portes, isoler les fenêtres… C’est pareil pour votre four. Les fabricants imaginent des fours bien isolés afin de conserver la chaleur à l’intérieur. À chaque fois que vous ouvrez la porte du four, la chaleur s’échappe et votre four doit en créer à nouveau. Vous perdez sur le temps de cuisson et votre consommation énergétique augmente.

5 – Limitez les pyrolyses

Nettoyer un four à l’éponge n’est pas une partie de plaisir, nous sommes tous d’accord. Pour éviter cela, de nombreuses personnes choisissent un four à pyrolyse.

Késako ? La pyrolyse est une méthode de nettoyage qui consiste à faire chauffer un four à haute température (500°C) pour brûler les graisses ou les aliments qui se sont accrochés aux parois. Ce processus dure entre 1h et 2h.

La pyrolyse pose deux problème majeurs : ces fours sont plus chers à l’achat et ce système de nettoyage est très gourmand en électricité.

Quelles solutions ?
– Si vous avez un four à pyrolyse, enclenchez le nettoyage après la cuisson d’un plat pour profiter de la chaleur déjà présente.
– Choisissez plutôt un four à catalyse, moins cher à l’achat et moins énergivore.

La catalyse est une méthode de nettoyage auto-dégraissante pour le four. Elle est un peu moins efficace que la pyrolyse mais vous serez ravi de ne pas faire chauffer votre facture d’énergie.

6 – Veiller… sur la veille cachée

Certains appareils électroménagers ont une veille cachée. C’est souvent le cas pour les petits électroménagers comme les bouilloires ou la cafetière. Quand vous n’utilisez pas votre four, débranchez-le. Au moins, éteignez-le complètement si vous vous absentez longtemps (déplacement, vacances…)

7 – Limiter son utilisation

Comment éviter de consommer trop d’électricité ? N’allumez jamais le four, débranchez le réfrigérateur et vivez dans le noir… Merci Sherlock ! Plus sérieusement, utilisez votre four quand vous n’avez pas d’autre choix : faire cuire une dinde de 8 kilos pour Noël par exemple.

Sinon, il existe une multitude de recettes qui ne nécessitent pas l’utilisation du four, même pour les pâtisseries ! Pensez aux recettes de desserts qui utilisent le frigo ou le congélateur plutôt que le four, vous ne consommerez pas plus d’énergie.

Vous savez maintenant quel four choisir et comment bien l’utiliser ! Il ne vous reste plus qu’à faire la même chose pour le reste de votre maison. Lisez nos 10 astuces simplissimes pour faire des économies d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :