Ménage de printemps : nos astuces pour un nettoyage écolo !

Tandis que les beaux jours pointent le bout de leur nez, c’est comme une envie de renouveau qui flotte dans l’air… Place au grand ménage de printemps  ! Cette tradition issue du monde agricole (à l’époque, il fallait vider ses caves et greniers pour faire de la place aux nouvelles récoltes des saisons prochaines) ; c’est le moment parfait pour désencombrer sa maison et faire au passage quelques économies d’énergie. Voici les quelques tâches que vous pouvez rajouter à votre to-do-liste :

Dépoussiérer ses lampes !

Nous n’y pensons que rarement voire jamais, mais dépoussiérer ses lampes permet de gagner en capacité d’éclairage. En effet, la poussière qui s’accumule sur vos lampes peut faire perdre de 25 à 40% de luminosité. Ainsi une ampoule de 100W poussiéreuse éclairera autant qu’une ampoule de 60W tout en continuant de consommer 100W.

Pour nettoyer vos ampoules, (toujours à froid), vous pouvez utiliser un chiffon légèrement imbibé d’eau ainsi que de quelques gouttes d’alcool à brûler ; sauf pour les ampoules halogènes où il est préférable d’utiliser un chiffon doux et sec. Et n’oubliez pas les abats-jour.

Un peu givré ce congélateur 

Les congélateurs et réfrigérateurs représentent près de 20% de la consommation électrique d’un ménage. En moyenne la partie congélateur d’un frigo consomme à peu près 100 kWh en une année donc 15€/an. Il suffit de 3 millimètres de givre (donc vraiment peu) pour générer une surconsommation de 30%, soit environ 20€. De quoi se faire un joli cadeau ! Il est recommandé de dégivrer son congélateur tous les trois mois environ.

Faites entrer le soleil 

Les journées sont de plus en plus longues : pourquoi se priver de la lumière naturelle ? Laver ses vitres, c’est une tâche essentielle du ménage de printemps. En ville, une astuce consiste à enlever d’abord la pollution à l’aide d’un papier absorbant comme du journal, pour éviter de l’étaler sur la vitre. Si la différence semble faible ; on aura tendance à allumer la lumière beaucoup plus tard avec des vitres propres.

Sans oublier l’extérieur du frigidaire 

Quand le nettoyage de l’intérieur de son frigidaire est plutôt spontané, l’extérieur lui est souvent négligé. Cependant, la grille au dos de votre frigidaire peut engendrer une surconsommation allant jusqu’à 30%. En effet, cette grille au fil du temps, devient poussiéreuse et empêche ainsi de rejeter la chaleur produite par l’appareil empêchant ainsi le bon refroidissement du frigidaire.

Pour un ménage de printemps réussi :

  • Commencer d’abord par l’étage ensuite le rez-de-chaussée, cela vous évitera de nettoyer à deux reprises. Dans un appartement commencez par le fond puis avancez jusqu’à la porte de sortie.
  • Répartissez le ménage sur plusieurs weekend-end, pièce par pièce afin de ne pas vous fatiguer rapidement.
  • Les produits naturels, c’est toujours mieux ! Au lieu d’acheter plusieurs produits, vous pouvez vous servir d’un seul pour toutes les surfaces que vous avez fait vous même et à faible coût. Pour cela il vous faut : 100 ml de vinaigre blanc, 50 ml d’eau, 15 gouttes d’huile essentielle de citron et 1 vaporisateur de récupération.

Besoin d’un complément ? Suivez le guide de l’Ademe « Réduire sa facture d’électricité au quotidien« .

Qui dit ménage de printemps dit beau temps, le parfait moment pour réaliser ses travaux de rénovation énergétiques. Découvrez notre article sur nos 4 techniques pour isoler sa maison à moindre frais.

© Photo:  Masaaki Komori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :