Les résolutions douces de Plüm

Trouver des idées pour vous aider à diminuer votre consommation d’énergie, c’est un peu notre crédo, alors les bonnes résolutions de janvier, ça nous parle… si bien que l’on sait aussi à quel point elles peuvent être difficiles à tenir. Nous avons décidé de commencer l’année par vous présenter les résolutions douces : notre alternative pour vous aider à ralentir un peu votre consommation, tout en vous faisant plaisir.

Une question d’état d’esprit

Et si votre première bonne résolution était de vous demander dans quelles circonstances vous avez déjà réussi à « tenir » une bonne résolution ? Une partie de la réponse se trouve peut-être dans la question. On emploie souvent le verbe « tenir », comme pour souligner qu’il s’agit d’une contrainte qui nous empêche de vivre confortablement. La nature humaine a souvent tendance à vouloir s’affranchir des contraintes, mais accepte plus volontiers certains rituels. On se fixe des objectifs tous les jours et on parvient souvent à les atteindre. Peut-être faut-il moins magnifier les bonnes résolutions et devenir un peu plus indulgent avec soi-même. Mieux vaut « ralentir » plutôt que « stopper net », trouver des alternatives plutôt que des paliers, faire un peu moins, mais le faire bien et en parler, c’est déjà un acte engagé.

Prendre le temps de rester inspiré

Peu importe leur nature, les objectifs sont fortement liés à la notion du temps qui passe. Nous sommes habitués à rédiger toutes sortes de listes à respecter dans un temps imparti et profiter de la satisfaction de « cocher » ce qui est pris pour acquis. Seulement dans le cadre des bonnes résolutions, ces ancrages peuvent aussi être source de pression et d’un sentiment de découragement. Une alternative ? Utiliser la notion du temps comme le moyen de rester inspiré. Écrire sur papier vos bonnes résolutions peut être un bon moyen de prendre du recul, mais mieux vaut rester concis et lister aussi les différentes sources d’inspiration qui ont contribué à vous inspirer cet objectif ? Oubliez les paliers, dressez plutôt votre todo liste de choses plaisantes à faire comme les lectures, émissions ou expériences qui iront dans le sens de cet engagement nouveau. Votre motivation n’en sera que croissante et vous trouverez peut-être même de nouvelles idées !

Notre première résolution douce : la playlist du matin

On sait à quel point il peut être difficile de sortir de sous la couette, surtout en hiver, quand la lumière du jour n’est pas encore au rendez-vous et que l’on pense déjà à affronter le froid… Vous pouvez tout simplement créer une playlist de musique qui vous plaisent à lancer dès le réveil et qui rythme votre préparation. Cela rend votre réveil un peu plus agréable et côté éco-geste, vous éviterez ainsi de passer trop de temps sous la douche : quand la musique est terminée, c’est là que vous devez sortir, testé et approuvé ;).

Et vous ? Quelles sont vos résolutions douces ? N’hésitez pas à les partager en commentaires car on sait que vous aussi, vous fourmillez d’idées créatives et écoresponsables !

 

© Crédit photo : Brooke Larke, Calendar Year, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :